Présentation

Située à la croisée des grands axes routiers et autoroutiers de l’Europe du Sud (A7 et A9 – sortie Salon-de-Provence), la commune de Lançon-Provence est implantée au centre du département des Bouches-du-Rhône. Lançon-Provence est membre de la Communauté d’Agglomération Salon-Etang de Berre-Durance, et appartient à l’arrondissement d’Aix-en-Provence et au canton de Berre l'Etang.

 

Dotée d’une superficie de 6.892 hectares, Lançon-Provence est une des plus grandes communes de France, répartie en trois agglomérations (le Village, le hameau des Baïsses, le Val de Sibourg), distantes d’environ 8 kilomètres l’une de l’autre.

 

Terre de Provence offrant un paysage varié allant de la plaine côtière aux collines des confins d’Eguilles et de Saint-Cannat, la commune possède 153 hectares de forêts, bois et taillis, et plus de 3 000 hectares de garrigue. Du fait de l’attractivité économique, géographique et culturelle de la région, la population de la commune n’a cessé de croître durant ces quarante dernières années, passant de 1.664 habitants, en 1962, à près de 8.300 habitants, lors du dernier recensement.

La Mourguette

La mourguette, structure longue de 7 mètres est en acier galvanisé et pèse 500 kg ; sa coquille mesure 1,70 m pour une hauteur de 2 m et celle de ses cornes est de 4 m.
Cette œuvre est le résultat de 700 heures d’un travail conjoint du ferronnier d’art Henri Garcia et de Michel Gazano, qui ont offert leur création à la municipalité.
Elle accueille amicalement les automobilistes étonnés qui pénètrent à Lançon par la route départementale 15.

Pourquoi un tel emblème ? La mourguette était le surnom donné par nos voisins et amis des communes de Pélissanne et de Grans aux habitants de Lançon, au début du siècle dernier.
Les limaçons blancs (mourguettes) se voyaient de loin sur les terres arides autour du village ancien perché (village « quillé), qu’est le nôtre.
Ce nom, repris par l’ancien pâtissier du centre pour baptiser sa spécialité de chocolat blanc en forme d’escargot, est aussi celui choisi aujourd’hui par le comité local des festivités.